famille parfaite Ce que je préfère dans un thriller, c'est essayer de deviner le nom du coupable. Ici, j'ai changé de nom plusieurs fois tellement Lisa Gardner a su maintenir un rythme haletant, donner des indices qui annulent les précédentes pistes, tout en maîtrisant les imprévus et les révélations au compte-goutte. L'alternance des voix permet de faire avancer le récit de manière efficace tandis que la fin vous fera dire (ou non): je le savais! Restez accrochés: un début alléchant, puis quelques longueurs avant une chute menée tambour battant.

Myriam.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.