en lisant t

"En lisant Tourgueniev" - une histoire d'amour sublimée par l'écriture de William Trevor.

Ils sont protestants, dans une région où ils sont de moins en moins nombreux, et le choix d'hommes épousables se restreint. Elle accepte la demande d'un commerçant de 20 ans son aîné, vivant avec ses deux belles-sœurs, avec qui elle n'a pas grand chose en commun. Un amour d'enfance la lie à son cousin, malade.

Les romans de William Trevor sont souvent de vrais crève-cœurs. Celui-ci m'a laissée une fois de plus très émue devant le gâchis de ces existences tronquées et pourtant dignes. Ce roman m'a beaucoup touchée. Par sa simplicité. Mais aussi la force de ses descriptions.

En lisant ce livre, j'ai eu le sentiment d'entrer dans l'intimité étouffante de Marie-Louise. De voir à travers ses yeux la ferme familiale, puis la boutique poussiéreuse de sa belle-famille. Sans parler bien sûr de la mesquinerie de ses belles-sœurs. William Trevor, grand auteur irlandais, a souvent utilisé une approche "tchekhovienne" dans ses romans. Ses personnages n'arrivant pas à s'adapter à la réalité qui les entoure. Créant leur propre monde et s'y retrouvant pris au piège.

Christine, bibliothécaire

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.