Nicolas Bianco-Levrin


L’invité d’honneur : Nicolas Bianco-Levrin

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Bianco-Levrin est à l’affiche de la 16ème édition du salon du livre de Margny-lès-Compiègne. D’ailleurs, comme c’est la tradition à Margny, c’est lui, invité d’honneur, qui l’a réalisée… l’affiche. Il tient le premier rôle ! Son personnage ? Un homme jeune, brillant, défenseur de vraies valeurs… et de plus, un artiste confirmé ! Il est diplômé de l’école Duperré à Paris où il a étudié le graphisme. Son temps, il le partage notamment entre la création d’albums et la réalisation de courts-métrages d’animation, ne pouvant semble-t-il faire un choix entre l’une ou l’autre expression artistique.

 

Flash-back sur une carrière dense… Nicolas Bianco-Levrin a publié à ce jour une vingtaine d’albums et de bandes dessinées, s’appuyant sur différents procédés d’illustration comme l’encre de chine, le brou de noix, la photographie… Son premier album publié en 2002, Simon sans nuit, met en lumière un choix artistique singulier mais si bien adapté à l’histoire, dégageant une puissance qui laisse sans voix. Cette capacité à varier les techniques, fait pénétrer dans des univers chaque fois différents qui interpellent et questionnent, des univers épurés où l’émotion occupe l’espace. Il aborde avec talent des sujets graves, maniant aussi l’humour et la poésie comme dans Kroak ou La rue et le machino. À l’écran, c’est avec la même justesse qu’il raconte des histoires, jouant à merveille avec les images… C’est ce que pourront découvrir  les enfants à partir de 8 ans, le samedi 03 octobre à 14h30 et 16h30 lors de la projection de Patakès et autres histoires, courts-métrages d’animation de l’artiste

Le vendredi 09 octobre, Nicolas Bianco-Levrin vient à la rencontre d’élèves de primaire et du collège de Margny. Ces rencontres-ateliers offriront aux jeunes la possibilité d’échanger et de s’essayer « à la manière de » l’artiste.

Il sera présent sur le salon du livre le samedi 10 octobre tout l’après midi, pour des dédicaces mais surtout pour une rencontre à 15h, pendant laquelle le public pourra découvrir les multiples facettes de cet artiste qui s’expliquera sur ses choix artistiques, ses techniques, cette envie de raconter des histoires en images... mais animées ou fixes ?

Le site de Nicolas Bianco Levrin

doc06027920150916095127 001

doc06028120150916095232 001

      v64601doc06028020150916095143 001

 

 

       

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Bianco-Levrin


L’invité d’honneur : Nicolas Bianco-Levrin

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Bianco-Levrin est à l’affiche de la 16ème édition du salon du livre de Margny-lès-Compiègne. D’ailleurs, comme c’est la tradition à Margny, c’est lui, invité d’honneur, qui l’a réalisée… l’affiche. Il tient le premier rôle ! Son personnage ? Un homme jeune, brillant, défenseur de vraies valeurs… et de plus, un artiste confirmé ! Il est diplômé de l’école Duperré à Paris où il a étudié le graphisme. Son temps, il le partage notamment entre la création d’albums et la réalisation de courts-métrages d’animation, ne pouvant semble-t-il faire un choix entre l’une ou l’autre expression artistique.

 

Flash-back sur une carrière dense… Nicolas Bianco-Levrin a publié à ce jour une vingtaine d’albums et de bandes dessinées, s’appuyant sur différents procédés d’illustration comme l’encre de chine, le brou de noix, la photographie… Son premier album publié en 2002, Simon sans nuit, met en lumière un choix artistique singulier mais si bien adapté à l’histoire, dégageant une puissance qui laisse sans voix. Cette capacité à varier les techniques, fait pénétrer dans des univers chaque fois différents qui interpellent et questionnent, des univers épurés où l’émotion occupe l’espace. Il aborde avec talent des sujets graves, maniant aussi l’humour et la poésie comme dans Kroak ou La rue et le machino. À l’écran, c’est avec la même justesse qu’il raconte des histoires, jouant à merveille avec les images… C’est ce que pourront découvrir  les enfants à partir de 8 ans, le samedi 03 octobre à 14h30 et 16h30 lors de la projection de Patakès et autres histoires, courts-métrages d’animation de l’artiste

Le vendredi 09 octobre, Nicolas Bianco-Levrin vient à la rencontre d’élèves de primaire et du collège de Margny. Ces rencontres-ateliers offriront aux jeunes la possibilité d’échanger et de s’essayer « à la manière de » l’artiste.

Il sera présent sur le salon du livre le samedi 10 octobre tout l’après midi, pour des dédicaces mais surtout pour une rencontre à 15h, pendant laquelle le public pourra découvrir les multiples facettes de cet artiste qui s’expliquera sur ses choix artistiques, ses techniques, cette envie de raconter des histoires en images... mais animées ou fixes ?

Le site de Nicolas Bianco Levrin

doc06027920150916095127 001

doc06028120150916095232 001

      v64601doc06028020150916095143 001

 

 

       

           

 

Samuel Ribeyron

 

 

photo ribeyron


Samuel Ribeyron, auteur-illustrateur et réalisateur

 







Samuel Ribeyron est diplômé de l’école Emile Cohl de Lyon. Sa créativité s’exprime dans différents axes artistiques : l’illustration, les affiches, le graphisme, les pochettes de CD, la sculpture mais également le film d’animation puisqu’il est décorateur-volume au studio d’animation Folimage. Les enfants de 4 à 6 ans, pourront ainsi découvrir son talent dans Les Quatre saisons de Léon, films d’animation, projetés à la médiathèque Jean Moulin le samedi 26 septembre à 11h et le mercredi 07 octobre à 16H30. Ils pourront suivre les aventures périlleuses de Léon et de ses amis, déjouant les pièges de Boniface, le faiseur d’histoires… En amont du salon, le vendredi 09 octobre, Samuel Ribeyron rencontrera les enfants de maternelle, qui pourront échanger et voir « en chair et en os », l’auteur-illustrateur des albums qui les font rire, rêver… Il sera présent également à la médiathèque, le samedi 10 octobre pour une séance de signatures. À 16h30, il évoquera, dans le cadre d’une rencontre tout public, les dimensions techniques et artistiques de cet élément qu’est le décor dans le film d’animation, élément essentiel qui confère un espace, une atmosphère…

 Le site de Samuel Ribeyron

doc06027420150916094951 001

doc06027520150916095005 001

doc06027320150916094924 001

 


 

 







Betty Bone

 

bone


Betty Bone, auteure-illustratrice

 






Betty Bone a grandi en Haute-Savoie. Elle a fait ses études aux Arts Décoratifs de Strasbourg, et commencé à illustrer ses premiers albums au Père Castor en 2003. À travers ses diverses activités -le travail d'auteur, d'illustratrice, de graphiste, la création d'albums, des incursions dans l'image animée - on retrouve des constantes dans sa technique et dans son inspiration. Collages, aplats de couleur (un jaune citron, un vert gazon, un bleu roi), dessins structurés par l'usage du noir et blanc, ce minimalisme sert un jeu avec les apparences, qui  intrigue, déroute, invite à regarder et à suivre avec attention, de page en page, la trajectoire des personnages ou le devenir d'un thème graphique à forte puissance narrative. Betty Bone rencontrera en amont du salon, le jeudi 08 octobre, les scolaires, pour un atelier-rencontre. C’est une immersion dans l’univers artistique de cette auteure-illustratrice qui est proposée à ces jeunes enfants. Ainsi, après un échange de questions, ils s’essaieront  «  à la manière de... » Betty Bone, avec une chance inouïe, celle d’être guidée par l’artiste elle-même.

Betty Bone sera présente sur le salon du livre, le samedi 10 octobre, pour une séance de dédicaces.


Le site de Betty Bone

doc06027620150916095035 001

doc06027720150916095050 001doc06027820150916095106 001







 

Claude Gauteur


image2


Claude Gauteur, historien du cinéma et auteur

 








Claude Gauteur, licencié en droit, a été successivement journaliste au Film Français, directeur de collection et chargé des publications de la Femis.

Eminent spécialiste et historien du cinéma, Claude Gauteur a réuni et présenté des œuvres de Jean Renoir, Jean Cocteau et Sacha Guitry. Il est également l’auteur d’essais, notamment sur Michel Simon, Georges Simenon, Louis Verneuil. Cette passion pour le cinéma, Claude Gauteur la partagera avec le public, le dimanche 11 octobre à 15h30. Il abordera également la vie et la filmographie d’une star au physique de séducteur, une vraie Gueule d’amour. Ainsi dans son livre : Jean Gabin, du livre au mythe, publié aux éditions LettMotif, il s’interroge sur les relations entre l’acteur et ses personnages incarnés à l’écran.

 


Bibliographie sélective :

2015 : Léo Malet et le cinéma / Claude Gauteurdoc06027120150916094845 001

2014 : Jean Gabin, du livre au mythe / Claude Gauteur

 Sur Sacha Guitry / Claude Gauteur

2013 : Clouzot critiqué / Claude Gauteur

2012 : D’après Simenon, du cinéma à la télévision / Claude Gauteur

2007 : À propos de Louis Verneuil (1893-1952) / Claude Gauteur

2006 : Jean Gabin : anatomie d'un mythe / Claude Gauteur, Ginette Vincendeau

2005 : Michel Simon / Claude Gauteur

            D’une Renoir à l’autre / Claude Gauteur doc06027220150916094908 001

1989 : Le Passé vivant / Jean Renoir ; textes réunis et présentés par Claude Gauteur

            Écrits 1926-1971 / Jean Renoir ; textes réunis et présentés par Claude Gauteur

1981 : Œuvres de cinéma inédites / Jean Renoir ; textes réunis et présentés

 par Claude Gauteur

1978 : Julienne et son amour / Jean Renoir ; présentation de Claude Gauteur

 

Philippe Moreau-Sainz


moreau sainz


Philippe Moreau-Sainz, auteur et scénariste

 








Passionné par les mots, par l’écriture, et ainsi auteur de roman et scénariste, Philippe Moreau-Sainz sera présent sur le Salon du Livre pour des dédicaces et pour une rencontre tout public, le dimanche 11 octobre à 16h30. Le profil de cet artiste picard, permettra une mise en parallèle entre les univers littéraire et cinématographique. Cet échange a pour objectif  d’apporter réponse à la problématique de notre salon, à savoir quelles relations entretiennent ces deux arts ? Ce sera l’occasion, bien sûr, d’évoquer le travail de Philippe Moreau-Sainz et ses projets, notamment un projet cinématographique, en lien avec le roman d’Alexandre Dumas, Le meneur de Loups.

 

Bibliographie

2012 : Mazurka, roman, Mercure de France

2010 : Les voyages égoïstes d’Antoine Ordana, roman, Barley

2008 : Los Angeles 32, roman, Michalon éditeur

 

scénariste

2015 : Ecriture et réalisation de Si (boire), court-métrage, en production

 El Fuego, court-métrage pour Occulus (Etats-Unis)

 Instinct animal avec Julie Glenn, long-métrage

2014 : Le Meneur, long-métrage, d’après Le meneur de loups d’Alexandre Dumas,

 sélection au Pavillon de scénaristes, Cannes 2014

 Mazurka, long-métrage

2013 : Ecriture de courts-métrages, Vers les bois et Indiscret

2012 : Ecriture de courts-métrages, Salle 8 et Ixion

2011 : Ecriture de projets audiovisuels pour Telfrance

2010 : Vous les femmes (CA LT/ Téva, M6), écriture de textes courts

 

 plus d'infos sur Philippe Moreau-Sainz sur le site de Mercure de France Editions


Christophe Champclaux

 

image10


Christophe Champclaux, Historien et réalisateur

 






Historien du cinéma et réalisateur, passionné parallèlement d’arts martiaux, Christophe Champclaux est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence sur le cinéma de genre et le traducteur d’une douzaine de livres d’arts martiaux.

Il sera présent sur le Salon du Livre, le samedi 10 octobre, pour une séance de dédicaces en avant-première à Margny-lès-Compiègne  pour ses deux derniers livres-DVD, coécrits avec Linda Tahir-Meriau, consacrés à des genres majeurs du cinéma : le western et le film noir. Ces deux ouvrages sont préfacés par des personnalités prestigieuses, à savoir Clint Eastwood et Jean-Claude Missiaen.

 

grapesofwrath 02De plus, depuis 2008, Christophe Champclaux intervient comme animateur et formateur sur l'histoire du cinéma dans le cadre des activités pédagogiques de l'association ADAV (Atelier de Diffusion Audio Visuelle).



game of thronesIl mènera ainsi le samedi 10 octobre à 20h30, une ciné-conférence : Littérature et cinéma, pendant laquelle, ce spécialiste, amoureux du 7ème art, fera la lumière sur le lien, quasi viscéral, existant entre la littérature et le cinéma. Il abordera également la difficulté et la complexité pour le réalisateur, d’adapter cet écrit pour le grand écran. Il le fera au gré de genres littéraires différents et de longs extraits de films, telle la fantasy avec Game of Thrones mais aussi Le Clan des Siciliens et Les Raisins de la Colère.



Le site de Christophe Champclaux



 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.